Les restaurants du Québec ont besoin d’un programme de survie spécifique au secteur pour ramener 84 700 emplois

0

QUÉBEC, 13 mai 2021 (GLOBE NEWSWIRE) — Restaurants Canada demande un programme de survie spécifique au secteur pour ramener plus de 400 000 emplois dans le domaine des services alimentaires, dont 84 700 manquent encore dans le secteur de la restauration au Québec.

« Les restaurants sont essentiels pour alimenter la reprise du Québec et ramener des emplois, mais ils doivent commencer par survivre, déclare Olivier Bourbeau, vice-président, Affaires fédérales et Québec de Restaurants Canada. Si les subventions sont réduites trop tôt, ils ne disposeront pas du fonds de roulement nécessaire pour passer de la survie au renouveau. »

Les restaurants représentent la majeure partie du déficit d’emploi lié à la pandémie au Canada

Loading...

Selon l’Enquête sur la population active d’avril de Statistique Canada, plus des deux tiers des 503 000 emplois qui manquent encore à l’économie canadienne à l’issue de la pandémie de COVID-19 proviennent du secteur des services alimentaires.

Si l’on tient compte des 80 700 employés qui n’ont travaillé aucune heure le mois dernier, ce sont encore 437 500 personnes de moins qui travaillent dans le secteur des services alimentaires au Canada qu’en février 2020. Ceci comprend 84 700 emplois de la restauration qui n’ont pas encore été récupérés au Québec, soit près du tiers de toute la main-d’œuvre des services alimentaires de cette province.

Et comme plusieurs provinces sont en train de prolonger ou d’intensifier les restrictions visant les restaurants durant cette troisième vague de la pandémie, d’autres pertes d’emplois sont à prévoir dans ce secteur en mai.

Loading...

La moitié des restaurants risquent d’être forcés de fermer si les subventions sont réduites trop tôt

«La grande majorité des établissements de restauration ont fonctionné à perte ou ont à peine atteint le seuil de rentabilité pendant toute la durée de la pandémie, et près de la moitié perdent systématiquement de l’argent depuis plus d’un an, ajoute monsieur Bourbeau. Ils comptent sur les subventions aux loyers et aux salaires pour leur permettre de survivre jusqu’à ce que les restrictions sur la fréquentation des restaurants soient levées et qu’ils puissent réellement commencer à se rétablir sans aide d’urgence. »

Selon les dernières données de sondage de Restaurants Canada :

Loading...
  • 8 entreprises de services alimentaires sur 10 fonctionnent à perte ou survivent à peine depuis le début de la pandémie, et 45 pour cent perdent systématiquement de l’argent depuis plus d’un an;
  • 7 restaurateurs sur 10 qui continuent de perdre de l’argent prévoient qu’il leur faudra au moins un an avant de redevenir rentables.

« Si les restaurants doivent composer avec de moins en moins de ces subventions aux salaires et aux loyers d’importance critique avant d’être en position de s’en passer, beaucoup devront abandonner la partie et fermer définitivement leurs portes », conclut monsieur Bourbeau.

Restaurants Canada demande au gouvernement fédéral d’introduire immédiatement un programme d’aide à la survie des restaurants spécifique à au secteur contenant les mesures suivantes :

  • une exemption de la réduction prévue des subventions aux loyers et aux salaires pour le secteur fortement touché de la restauration, et une prolongation de ces programmes vitaux au moins jusqu’en avril 2022;
  • la possibilité pour tout restaurant admissible à la subvention salariale de demander également un financement dans le cadre du Programme d’embauche pour la relance économique du Canada;
  • la radiation partielle de tous les prêts garantis par le gouvernement et la prolongation de la période de demande pour les programmes existants;
  • des crédits d’impôt pour couvrir les dépenses de santé et de sécurité engagées en lien avec la COVID-19.

Au sujet de Restaurants Canada

Loading...

Restaurants Canada est une association nationale sans but lucratif qui aide l’industrie dynamique et diversifiée des services alimentaires canadiens à réaliser son plein potentiel au moyen de programmes, d’études, de représentation, de ressources et d’événements à l’intention de ses membres. Avant le début de la pandémie de COVID-19, le secteur québécois des services alimentaires était une industrie au chiffre d’affaires annuel de deux milliards de dollars qui était au troisième rang des employeurs du secteur privé, employant normalement quelque 275 000 personnes.

Renseignements :

Olivier Bourbeau
Vice-président, Affaires fédérales et Québec
Restaurants Canada
C : 613 552-4477
[email protected] 

Loading...

Marlee Wasser
Gestionnaire, Communications et Relations avec les intervenants
Restaurants Canada
T : 416 649-4254
Sans frais : 1 800 387-5649, poste 4254
[email protected]

Stay connected with us on social media platform for instant update click here to join our  Twitter, & Facebook

We are now on Telegram. Click here to join our channel (@TechiUpdate) and stay updated with the latest Technology headlines.

Loading...

For all the latest LifeStyle News Click Here 

 For the latest news and updates, follow us on Google News

Read original article here

Loading...
Denial of responsibility! TechiLive.in is an automatic aggregator around the global media. All the content are available free on Internet. We have just arranged it in one platform for educational purpose only. In each content, the hyperlink to the primary source is specified. All trademarks belong to their rightful owners, all materials to their authors. If you are the owner of the content and do not want us to publish your materials on our website, please contact us by email – [email protected]. The content will be deleted within 24 hours.

Leave a comment