adplus-dvertising

Modifications au classement des grains pour la campagne agricole 2022-2023

WINNIPEG, Manitoba, 09 mai 2022 (GLOBE NEWSWIRE) — Le Guide officiel du classement des grains de la Commission canadienne des grains sera mis à jour en vue de la campagne agricole. Après avoir consulté les intervenants du secteur par l’intermédiaire du Comité de normalisation des grains de l’Ouest et du Comité de normalisation des grains de l’Est, la Commission canadienne des grains apporte une série de modifications au classement afin de mieux répondre aux besoins du secteur agricole au Canada et des acheteurs de grain de par le monde. Voici les grandes lignes de certaines des modifications à venir.

Échantillons-types visant le mildiou dans le blé roux/rouge de l’Est et de l’Ouest canadien

Les échantillons-types actuels visant le mildiou dans le blé roux de printemps de l’Est canadien (CERS), le blé roux de printemps de l’Ouest canadien (CWRS) et le blé rouge d’hiver de l’Ouest canadien (CWRW) seront remplacés. Les échantillons-types mis à jour pour le blé CERS des grades no 1 et no 2 entreront en vigueur le 1er juillet 2022 dans l’Est du Canada, et ceux pour le blé CWRS des grades no 1 et no 2 entreront en vigueur le 1er août 2022 dans l’Ouest canadien. L’échantillon-type visant le mildiou dans le blé CERS no 3, le blé CWRS no 3 et le blé CWRW no 3 ne sera plus utilisé, car le mildiou ne sera plus un facteur de classement pour ces grades de blé.

Les échantillons-types sont mis à jour par suite de travaux de recherche approfondis menés par la Commission canadienne des grains pendant plusieurs années. La recherche a révélé que le mildiou avait une incidence minimale sur le rendement et le raffinage de la farine, les propriétés de la pâte et la qualité boulangère. Cependant, le mildiou demeure un facteur de classement pour les autres grades, car il peut fournir une protection supplémentaire de la qualité en combinaison avec les tolérances applicables aux grains germés.

Tolérance applicable aux pois fendus dans les Pois verts, Canada no 2

La tolérance applicable aux pois fendus dans les Pois verts, Canada no 2 passera de 1 % à 3 % à compter du 1er août 2022, partout au Canada. La modification découle du fait que le secteur agricole canadien a fait savoir à la Commission canadienne des grains que la tolérance de 3 % reflète mieux la façon dont le secteur manutentionne et exporte les Pois verts, Canada no 2.

Tolérance applicable au mélange non apparent dans le Canola

À compter du 1er août 2022, partout au Canada, la tolérance applicable au mélange non apparent dans le canola des grades no 1, no 2 et no 3 passera de 5 % à 1,0 %. Il s’agit d’une réponse à des problèmes de qualité découverts dans des échantillons de canola contenant 5 % de mélange, et cela contribuera à assurer la réputation du Canada comme producteur de canola de qualité supérieure.

Les haricots colorés devront être enregistrés pour être admissibles aux grades les plus élevés

À compter du 1er août 2022, seules les variétés de haricots colorés enregistrées auprès de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) seront admissibles aux grades réglementaires les plus élevés pour les haricots au Canada. La plupart des haricots colorés actuellement cultivés au Canada ont terminé le processus d’enregistrement des variétés.

Les haricots de couleur comprennent, entre autres, les haricots noirs, les haricots canneberges, les haricots pinto, les haricots rouges, les haricots rouges mexicains et les haricots à œil jaune.

Tolérance applicable aux excrétions dans la graine de moutarde cultivée

La tolérance applicable aux excrétions de la graine de moutarde cultivée des grades no 1, no 2 et no 3 passera d’un morceau de la taille d’un grain par 500 grammes à 0,01 % à compter du 1er août 2022. La modification a pour but de faire concorder la tolérance avec celles applicables aux excrétions dans les autres grains officiels, tout en assurant un contrôle rigoureux de la qualité.

Citation

« La Commission canadienne des grains collabore avec les intervenants pour mettre en œuvre des solutions fondées sur des données probantes qui optimisent le rendement pour les producteurs et favorisent la croissance de l’industrie canadienne des grains. »

Doug Chorney, commissaire en chef
Commission canadienne des grains

Produits connexes

Les faits en bref

  • Aux termes de la Loi sur les grains du Canada, la Commission canadienne des grains a la responsabilité d’établir et de tenir à jour le système de classement des grains du Canada.
  • La Commission canadienne des grains a consulté les intervenants du secteur, par l’intermédiaire des comités de normalisation des grains de l’Ouest et de l’Est, avant de mettre en œuvre les modifications. Les comités de normalisation des grains de l’Ouest et de l’Est ont recommandé ces modifications lors de leurs réunions.

Liens connexes

Personne-ressource

Rémi Gosselin
Chef des Communications
Commission canadienne des grains
204-983-2749
[email protected]

Commission canadienne des grains

La Commission canadienne des grains est l’organisme fédéral chargé d’établir et de maintenir les normes de qualité visant les grains du Canada. Ses programmes permettent d’expédier des grains qui répondent régulièrement aux exigences des contrats en matière de qualité, de salubrité et de quantité. De plus, la Commission canadienne des grains réglemente l’industrie des grains pour protéger les droits des producteurs et assurer l’intégrité du commerce des grains.

 

 

Stay connected with us on social media platform for instant update click here to join our  Twitter, & Facebook

We are now on Telegram. Click here to join our channel (@TechiUpdate) and stay updated with the latest Technology headlines.

For all the latest LifeStyle News Click Here 

 For the latest news and updates, follow us on Google News

Read original article here

Denial of responsibility! TechiLive.in is an automatic aggregator around the global media. All the content are available free on Internet. We have just arranged it in one platform for educational purpose only. In each content, the hyperlink to the primary source is specified. All trademarks belong to their rightful owners, all materials to their authors. If you are the owner of the content and do not want us to publish your materials on our website, please contact us by email – [email protected]. The content will be deleted within 24 hours.